Total War: Shogun 2 - La Fin des Samouraïs

Publié le par W.FAURE

Total War : Shogun 2 - La Fin des Samouraïs

Au départ, le choix du clan est une nouvelle fois laissé à l'appréciation du joueur. Il en existe dix différents : Satsuma, Saga, Tosa, Choshu, Obama, Tsu, Nagaoka, Jozai, Aizu et Sendai. Chacun d'entre eux possède sa propre sensibilité politique. Certains agissent pour le retour d'un Empereur fort, d'autres pour le compte du Shogun en place. Parmi les premiers changements, on note d'emblée une nouvelle île au nord de la carte. Elle se nomme Ezo et est l'ancêtre de l'actuel Hokkaido. Comme le conflit se déroule sur une période relativement courte, The Creative Assembly a par ailleurs décidé qu'il faudrait dorénavant 24 tours pour boucler une année. Soit six par saison. Les hivers vont être longs et meurtriers. Côté moteur de jeu, les développeurs ont également travaillé pour affiner la partie visuelle. Même si tout cela n'est pas aussi flagrant que l'on veut bien nous le faire croire, les effets de particules sont notamment mieux gérés. Plus généralement, le jeu bénéficie de toute façon d'une direction artistique soignée et se montre graphiquement à la hauteur de ses prédécesseurs. Par ailleurs, un mode vue à la troisième personne est maintenant disponible au cours des batailles navales ou terrestres lorsque des armes de grande envergure (type gatling) sont impliquées. Cela permet de vivre les combats de l'intérieur et donc de renforcer l'immersion du joueur au sein des conflits. Cela n'apporte toutefois pas grand-chose en termes de gameplay si ce n'est une meilleure lisibilité de l'action à de rares moments.

Publié dans Autres

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article